Cluster | Accompagnons la jeune création !

  • e7ab2a_4d8c36f97842421990a535024015e6d1_mv2
  • 1535442102_Une-tete-brulee-sous-l-eau-©-Brice-Krummenacker
    Une tête brûlée sous l'eau © Brice Krummenacker
  • 37942477_1878797062156312_5153779773868081152_n
    Barbe bleue ou le quotidien d'un monstre
  • 34479205_2040501402871687_1203959417029001216_o
    L'Enfer en est pavé © Alice Gozlan
Partager

Repérer et accompagner la jeune création ? Un défi relevé !

 

Le dispositif Cluster

A travers un appel à projets national (pour une création jeune public cette année) auprès des écoles supérieures, Prémisses production met en place un système de repérage et d’accompagnement mutualisés en direction de la jeune création.

Le dispositif Cluster propose au-x lauréat-s une résidence de création et d’action artistique ainsi qu’une programmation dans les scènes partenaires – devenues lieux ressources et contributifs – afin de donner l’élan nécessaire à une diffusion élargie.

Le Théâtre Paris Villette/Grand Parquet, le Théâtre de la Cité Internationale, le Théâtre de Chelles et le Jeune Théâtre National sont partenaires de ce dispositif.

Les lauréats

L’appel à projet s’adresse aux artistes sortis depuis moins de quatre ans des écoles supérieures d’art dramatique. Cinq projets ont été retenus sur dossier. Vous trouverez ici une courte présentation de ceux-ci.

Parmi ces beaux projets, un jury composé d’une cinquantaine de professionnels du spectacle vivant a désigné lundi 17 septembre un lauréat : La langue des oiseaux de Roman Jean-Eli et Lucie Grunstein du Conservatoire national d’art dramatique de Paris.

Cependant, devant la qualité des propositions et la difficulté à départager les membres du jury, un « Coup de coeur spécial du jury » a été décerné à Une tête brûlée sous l’eau de Mélissa Zehner de la Comédie de Saint-Etienne.

Et ensuite ?

Les deux compagnies porteuses de ces projets seront soutenues, d’abord par Prémisses, puis par les quatre lieux partenaires, dont le Théâtre de Chelles qui programmera Une tête brûlée sous l’eau dès la saison prochaine (entre septembre et décembre 2019) et accueillera La langue des oiseaux l’année suivante. La saison dernière, dans le cadre de la première édition de Cluster, nous avions présenté TRUST – Karaoké panoramique de Maëlle Dequiedt. Nous accueillons de nouveau la metteuse en scène cette année, avec une nouvelle production : Pupilla.

En ayant eu l’occasion d’être présentés devant une cinquantaine de professionnels (qu’ils soient de Saint-Etienne, Caen, Paris, Bethune ou Rouen), les cinq projets ont obtenu une importante visibilité, enrichissant leurs opportunités de diffusion.

Au-delà de l’accompagnement physique et financier, Cluster conduit une réflexion sur ce que peut devenir une structuration administrative et économique innovante, adaptée aux enjeux du secteur.

Prémisses production

Prémisses a pour but de favoriser l’insertion et la structuration professionnelle des jeunes artistes et actifs du secteur du spectacle vivant, aussi bien le volet artistique, qu’administratif ou technique.

Cet organisme innovant de la production artistique est pensé comme une plateforme d’accompagnement et de développement de la carrière de très jeunes professionnels, s’inscrivant dès lors dans le champ de l’économie sociale et solidaire.

Se structurer pour exister

L’obligation pour un artiste qui veut créer, de devenir son propre producteur et de se constituer en association, est un problème profond bien loin d’être résolu. La problématique du secteur réside en ce paradoxe fondamental : comment accompagner de façon permanente la création artistique qui, par nature, est intermittente ?

Dans la majeure partie des cas, les équipes administratives sont rémunérées de manière ponctuelle, par une économie ventilée au projet. Dans le cas de la jeune création ce phénomène est amplifié car le développement est un enjeu crucial et un frein financier. Or l’activité de production/diffusion ne peut exister que sur le long terme, et se développer par un travail continu et permanent.