Pourvu qu’il nous arrive quelque chose

  • Mise en scène et jeu Grégory Faive
  • Version 7
  • « On rit beaucoup, on oublie ses complexes de spectateur face à la culture avec un grand « C ». Et l’on ressort léger, heureux qu’il nous soit arrivé quelque chose d’imprévu, d’impalpable, de fugitif. »

    Le Dauphiné Libéré

Que vous soyez béotien ou initié parmi les initiés, vous serez également emporté par la malice et la finesse du metteur en scène et acteur Grégory Faive qui, seul, traverse l’Histoire et les histoires du théâtre en empruntant les mots du Petit Lexique Amoureux du Théâtre de Philippe Torreton.

Alors T comme Théâtre ? Drôle d’endroit où depuis toujours des hommes ont éprouvé le besoin de venir écouter d’autres hommes leur raconter des choses. Fallait-il en avoir, des doutes et des peurs, pour se réunir, s’asseoir autour d’un feu au début, une peau de bête en guise de fauteuil, quelques demi-noix de coco pleine d’huile en guise de projecteurs, et écouter religieusement celui qui ne ressemblait pas aux autres leur expliquer l’absurdité de leur frêle condition d’Homo sapiens sapiens ? 

Grégory Faive se fond dans la truculence « torrétonienne » tout  en partageant des textes importants qui l’ont porté dans son propre parcours ; ceux de Shakespeare, Racine, Jean-Luc Lagarce, mais aussi Muriel Robin ou Raymond Devos.

Alors tous au théâtre ce soir !

Mentions

Conception du montage Anne Castillo et Grégory Faive
Regard extérieur Anne Castillo
Son Laurent Buisson
Régie générale et lumières Vincent Guyot
Textes Extraits des oeuvres de Jean Luc Lagarce, Racine, Shakespeare, Raymond Devos, Muriel Robin rassemblés autour du Petit Lexique Amoureux du Théâtre de Torreton
La compagnie est soutenue par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de l’Isère et la Ville de Grenoble.

Photo © Claire Anger et Karim Klouari

  • Je réserve
  • 1h20 | Tarif B : 8/12/16€
  • Mar 20 Mars20h30
    Auditorium