Tête de Linotte

  • Texte Laurent Contamin
  • Mise en scène Patrick Simon

Distribution

  • Avec Emmanuelle Coutellier, Sébastien Finck, Marianne Viguès
  • Lumières Cyril Hamès
  • Sons Guillaume Tarbouriech
  • Costumes et accessoires Stéphane Douret
  • Tête de Linotte _ Théâtre de Chelles

Pénélope, douze ans, vit avec son père, Jocelyn, contrôleur aérien. Depuis quelques mois, Pénélope ne retient plus rien au collège, multiplie les étourderies et préfère siffler avec les oiseaux… Sa mémoire a l’air de lui jouer des tours.

Son père lui fait alors rencontrer une psychothérapeute afin de comprendre ce qu’il se passe dans son cerveau. Avec son aide, Pénélope va peu à peu s’affirmer et prouver que la « tête de linotte » a, en fait, une mémoire d’éléphant !

Laurent Contamin a écrit ce texte à la suite d’une résidence à l’Institut de neurobiologie Afred Fessard. Il permet à chacun, petits ou grands, de saisir à quel point le cerveau recèle de facultés insoupçonnées à condition que la personne soit sollicitée avec de la considération et de l’affection. Les personnages évoluent ici dans un univers métaphorique (chants d’oiseaux, aéroport, salle de sport, etc.) grâce à une mise en scène poétique qui stimule nos capacités visuelles et auditives.

Mentions

Production Compagnie Groupe 3.5.81
Direction artistique Dominique Paquet & Patrick Simon
Co-production Espace culturel Boris Vian, scène conventionnée des Ulis.
Projet aidé par la ville des Ulis, le Conseil départemental de l’Essonne et la DRAC Ile-de-France

Une pièce écrite en résidence à l’Institut de Neurobiologie Alfred Fessard sur le Plateau de Saclay

 

  • 1H | Tarif B : 8/12/16€ | À partir de 8 ans
  • Mar 11 Octobre10h · 14h30
    Grande salle