FERMETURE ESTIVALE |

Du dimanche 14 juillet au jeudi 29 août (inclus). La billetterie en ligne reste ouverte.

 

  • christophedeschanel Semianyki
  • franckgirardb
  • christophedeschanele
  • christophedeschanelc
Vendredi 8 Février
  • Grande salle, 20h30
  • Tarif A : 16/18/24€
  • Durée : 1h40
  • Par le Teatr Semianyki
  • Une création collective de et par Olga Eliseeva, Alexander Gusarov, Kasyan Ryvkin, Marina Makhaeva, Elena Sadkova, Yulia Sergeeva
  • Avec Olga Eliseeva (la mère), Alexander Gusarov (le père), Kasyan Ryvkin (le frère), Marina Makhaeva (la sœur aînée), Elena Sadkova (le bébé), Yulia Sergeeva (la cadette)
  • Directeur et scénographe  Boris Petruschansky
  • Régie plateau et effets spéciaux  Ravil Baygeldinov
  • Régie lumières  Valery Brusilovskiy
  • Régie son  Sergey Ivanov
  • Habilleuse  Anna Mamontova
  • Régie plateau  Nikolay Orlov et Murad Kutuev

Production Drôles de dames en accord avec André Gintzburger

© Photos Christophe Deschanel, Franck Girard

 

  • « Les Clowns russes du Licedei, ou l’art de faire rire sans prononcer un mot. La célèbre troupe offre, à Paris, un spectacle qui fera date sur une famille déjantée, à l’irrésistible folie poétique. »

    Le Monde
  • « Et sur un rythme halluciné, ils nous prouvent par leurs gags gros comme ça, leurs mimiques délirantes que le rire reste sans doute la meilleure arme, partout et toujours, de toutes les résistances. »

    Télérama
  • « Quelle famille ! Difficile d’imaginer plus frappée, plus déjantée, et plus drôle. La dernière création du Teatr Licedei, une troupe de Saint-Pétersbourg, décoiffe avec des scènes de vie pas ordinaires. » 

    Le Journal du Dimanche

Les Semianyki sont issus de l’Ecole de Théâtre de Clown et Mime fondée par le Teatr Licedei de St Petersbourg. Depuis sa création en 2003, leur spectacle a connu un grand succès dans le monde entier, qui ne se dément pas. A travers une série de gags irrésistibles, les acteurs dressent le portrait d’une famille frappadingue, et de ses membres plus imprévisibles les uns que les autres.

Sans qu’un seul mot ne soit prononcé, grâce à des mimiques incroyablement expressives, un accompagnement musical et sonore d’une grande précision et une cohésion parfaite des mouvements de tous les interprètes, le quotidien de cette famille russe pas comme les autres est décrit avec humour et poésie, rendant un bel hommage à l’art du clown.

Production Drôles de dames en accord avec André Gintzburger

© Photos Christophe Deschanel, Franck Girard